Services d’Inspection Residentielles

Service d’inspection rĂ©sidentielle AmeriSpec – MontrĂ©al, MontĂ©rĂ©gie et MontĂ©rĂ©gie Ouest

Chez les Services d’inspection rĂ©sidentielle AmeriSpec – MontrĂ©al, MontĂ©rĂ©gie et MontĂ©rĂ©gie Ouest, nous croyons qu’il est primordial d’évaluer en profondeur la condition d’une propriĂ©tĂ©. Ainsi, nous faisons tout en notre pouvoir pour effectuer des inspections rĂ©sidentielles de grande qualitĂ© pour les clients prĂ©sents dans notre secteur.

Nous nous spécialisons dans les inspections résidentielles ainsi que dans les inspections de petites bâtisses commerciales à Montréal et dans les environs. Nos inspecteurs résidentiels professionnels possèdent toutes les connaissances et les ressources nécessaires pour effectuer une inspection résidentielle de grande qualité.

Inspections résidentielles

Une inspection résidentielle comprend un examen visuel des composantes intérieures et extérieures d’une propriété. Ainsi, nous passons en revue plus de 400 composantes durant une inspection résidentielle typique, telles que la toiture, la plomberie, les systèmes électrique, de chauffage, de climatisation, de sécurité, etc. Nos inspecteurs résidentiels certifiés fournissent un rapport écrit, complet et muni de nombreuses photos. Le Rapport AmeriSpecmd est accompagné d’un Manuel d’entretien résidentiel, une Liste de vérification pour l’entretien saisonnier, un Guide de rénovation et de coûts de réparation ainsi que des offres exclusives de nos partenaires privilégiés.

Inspections de petites bâtisses commerciales

Une telle inspection fournit des renseignements importants sur les éléments intérieurs et extérieurs de la bâtisse. De plus, elle comprend un examen général des principales composantes de la bâtisse, notamment l’électricité, la plomberie, la condition de chaque pièce, etc. Nous inspectons des condominiums, duplex, multiplex, vitrines de magasins avec logements, petites bâtisses commerciales, etc.

L’imagerie infrarouge est-elle ce qui vous convient?

Lorsqu’il s’agit d’inspections techniques d’un bien immobilier, plus vous en savez, et mieux c’est. Les camĂ©ras infrarouges sont acclamĂ©es comme Ă©tant la « nouvelle » science pour regarder derrière les murs et les plafonds afin d’inspecter plus soigneusement une maison. Cependant, en rĂ©alitĂ©, il s’avère que ce n’est pas du tout une science.

Que fait vraiment une caméra infrarouge?

La réponse la plus simple est qu’elle peut détecter la température à l’intérieur et autour d’un mur. Imaginez, par exemple, une pièce sans climatisation par une journée chaude. Imaginez maintenant un bloc de glace de 20 livres posé dans cette même pièce. Étant donné que la pièce est chaude et que la glace est froide, si l’on prenait une image infrarouge de cette pièce, le bloc de glace serait détecté sur l’image par une couleur plus sombre que la pièce elle-même. La raison en est que l’infrarouge détecte des différences de température d’au moins 5 degrés Celsius.

De plus, on peut utiliser cette technologie pour détecter des endroits chauds ou froids derrière les murs. Mais attention! Une photo infrarouge ne produira qu’une  image numérique (et pas une photo réelle) si la température derrière le mur est différente de celle de la pièce où l’image est prise. En bref, si ce bloc de glace était à l’état liquide à la température ambiante, l’image serait toute de la même couleur et incapable de détecter la moindre différence.

Ce type de camera peut-il détecter l’humidité derrière un mur?

Alors que la caméra peut détecter des endroits chauds ou froids derrière un mur, ce n’est pas la même chose que la vision à rayons X. Dans le cas de l’infrarouge, il ne vous permet que de voir s’il existe un changement de température derrière un mur. Par conséquent, afin de voir l’humidité derrière un mur, il faudrait qu’il existe une différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de la propriété. Par exemple, si par temps clair la température extérieure était de 20 degrés Celsius et que la température intérieure était la même, l’image ne pourrait capturer aucune  différence.

Dans la plupart des cas, ce n’est pas une façon précise de détecter l’humidité car elle n’est pas assez concluante – et il faudrait vraiment retirer une section du mur et/ou du plafond pour confirmer l’existence du problème, si quelque chose était  détecté.

L’imagerie infrarouge peut-elle voir ce qui cause un changement dans la température?

Non. L’inconvénient est que la variance de température peut avoir plusieurs causes, allant d’un mur incorrectement installé – ayant pour résultat un courant d’air ou fuite d’air – jusqu’à un morceau d’isolation manquant.

En outre, les conduites d’eau chaude ou froide derrière un mur peuvent aussi causer un résultat sur l’infrarouge. Par exemple, si quelqu’un ouvre un robinet ou tire la chasse d’eau, une variance de température s’en suivra probablement et

l’image numérique produira cette variance en couleur – et non pas une image de ce qui se trouve derrière le mur ou le plafond. L’essentiel est que vous n’en connaîtrez pas la cause, à moins de retirer un pan du mur pour aller voir derrière.

En conclusion, de par le fait qu’elle dépend énormément de la différence en température, et qu’elle est incapable de détecter la moisissure, l’imagerie infrarouge a certainement ses utilisations, mais ce n’est en aucun cas une science exacte.